31 mai 2017

comment j'ai (enfin!) réglé mes problèmes vestimentaires

Avant de commencer, je vous rassure : ceci n'est pas un billet «mode»!

Je ne suis pas fan de fringues. Pour moi, les vêtements ont pour fonction première de couvrir et de protéger le corps. C'est probablement pour cette raison que j'ai si longtemps eu de la difficulté à trouver quoi mettre! Mon armoire et ma commode avaient beau ne contenir qu'un nombre raisonnable de vêtements dont les couleurs me vont bien, je n'arrivais pas à les agencer de façon harmonieuse. J'ai beau me soucier très minimalement de mon apparence, il n'en reste pas moins que ça me dérangeait tout de même un peu...

Mais voilà que je suis tombée sur la solution. (La solution pour moi, s'entend.) J'ai récemment regardé la vidéo de Nina (alias The Minimalist Ninja, sur qui j'ai un sérieux girlcrush) intitulée My Minimalist Wardrobe | New York City, où elle nous montre l'ensemble de ses vêtements. Ce qui est immédiatement frappant, c'est que «toute va avec toute»! Elle peut littéralement associer n'importe quel haut avec n'importe quel bas et n'importe quel accessoire. Ça a été un vrai déclic pour moi, et j'ai réalisé comment régler mon problème de «matchage» du matin.

Alors que oui, les couleurs de mes vêtements me conviennent, elles ne sont pas toujours évidentes à combiner. L'exemple le plus évident, c'est le brun. La seule autre de «mes couleurs» avec laquelle je pouvais l'associer, c'était le bleu, et même là le résultat n'était pas toujours heureux... Donc, bye bye brun.

Les jeans sont en réalité brun kaki, plus foncés que sur la photo, et il manque un t-shirt qui est au lavage.
(Je vais trouver un peu difficile de me séparer du chandail à col roulé et de la blouse à manches courtes à droite...)

Youppi, problème réglé! Il reste mes 4 couleurs, que j'aime, qui me vont bien et qu'on peut facilement jumeler : noir, gris, bleu et rouge foncé/bourgogne. Voici donc le contenu de ma garde-robe... et si vous regardez bien, vous remarquerez peut-être l'accessoire mode essentiel : les poils de chat!


Les articles plus «chics» (il me manque une blouse noire ou grise)

Une tunique

2 camisoles et des t-shirts

Quelques chandails à manches longues

Des tricots

Des jeans (les gris à gauche sont plus foncés en réalité)

Jeans et t-shirts que je portais ou qui étaient au séchage
au moment de prendre les autres photos
Des pantalons d'exercice
(portés si peu souvent qu'ils sont pleins de mauvais plis!)

2 chapeaux
Mes foulards chéris, que je porte majoritairement sur mon pauvre crâne déplumé plutôt qu'autour du cou.
(Les couleurs sont un peu faussées à cause du soleil, mais vous avez repéré l'intrus?
Le vert tirant étrangement sur le gris en haut à gauche; il est extrêmement confortable et je l'adore!)

Cardigan et manteaux légers; l'imperméable est une nouvelle acquisition
(en super vente!) et se range dans une de ses poches

Manteaux et accessoires d'hiver

Bottes d'hiver et de pluie

Souliers (je vais remplacer les oxfords à droite dès que possible - ils sont terriblement inconfortables)

(Non, je ne vous montrerai pas mes sous-vêtements, ni mes bas, ni mes pyjamas, ni mes combines.)

Tadam! Enfin, je n'aurai désormais plus — trop — l'air de m'être habillée dans le noir!

Si, comme je le fais depuis tout récemment, vous réfléchissez sur la véritable plaie de la mode éphémère (fast fashion), vous vous demandez peut-être d'où proviennent mes vêtements. Pour la majorité, malgré qu'ils soient de marques plutôt contestables, je me les suis procurés dans diverses friperies et boutiques d'occasion, ou alors ma sœur me les a donnés. Sauf pour les sous-vêtements, les bas et les chaussures, j'achète du neuf seulement quand je ne trouve rien «de deuxième main». L'exception la plus notable, ce sont mes foulards; j'en trouve hélas rarement des usagés qui correspondent à mes goût ou qui ont les bonnes dimensions.

Pour mes prochains achats vestimentaires, je garderai en tête ces deux autres vidéos de Nina : Questions to ask while shopping et Minimalism + Shopping. Je vous les recommande fortement si vous comprenez l'anglais.

23 mai 2017

ressources

J'ai maintenant mis à jour la page des ressources en français et celle en anglais. Elles continueront toutefois d'évoluer au fil du temps et de mes nouvelles découvertes... Si vous avez des suggestions, laissez-les en commentaires ou envoyez-moi un petit mot!

20 mai 2017

simple comme 1-2-3 : couscous/riz/millet aux pommes

J'ai improvisé cette «recette» un soir au bord du sommeil, en essayant de trouver ce que je pourrais bien faire le lendemain avec un reste de riz nature et une pomme qui ratatinait dans le tiroir du frigo...

*DING*

Pourquoi pas les combiner?



Étape 1 : Pelez une pomme et coupez-la en petits dés, puis faites-la revenir dans un peu
d'huile de noix de coco (ou de margarine végétalienne) jusqu'à ce qu'elle commence à ramollir.


Étape 2 : Ajoutez du sirop d'érable et les épices que vous préférez; amenez à ébullition,
puis baissez le feu pour laisser mijoter à découvert en brassant de temps à autre.


Étape 3 : Quand les pommes sont cuites et le sirop épaissi, ajoutez le couscous,
le riz ou le millet. Mélangez pour qu'il soit bien enrobé, et continuez à cuire
pendant quelques minutes pour que le tout soit chaud.


Ces céréales aux pommes sont tout aussi bonnes chaudes, tièdes ou froides, au déjeuner ou comme dessert.

Pour les épices, allez-y selon vos goûts : cannelle, muscade, gingembre, piment de la Jamaïque, clou de girofle, cardamome, etc.

Une petite suggestion : je pense que ce serait tout aussi bon avec une poire... pourvu qu'elle ne soit pas trop mûre!

17 mai 2017

de retour!

J'ignore si quelqu'un visite toujours ce blogue après tout ce temps (si c'est le cas, BONJOUR!), mais il m'a soudainement pris l'envie de revenir y publier quelques trucs et recettes à l'occasion...

Pour le moment j'ai mis à jour la page des ressources, et j'en ajouterai bientôt une autre avec des liens vers quelques sites en anglais.

À la prochaine!