9 juin 2017

simple comme 1-2-3 : popcorn


Le popcorn, c'est bon, ce n'est pas compliqué à faire, et ça se mange à tout moment de la journée! (Il m'arrive d'en faire pour souper quand je manque d'inspiration.) Ça prend simplement des grains de maïs à éclater (de préférence bio...) et une huile qui peut être chauffée à très haute température, par exemple l'huile de noix de coco.

Un mot sur la cuisinière : si la vôtre a une surface de cuisson en verre, la méthode que je vous explique ici ne conviendra hélas pas, puisqu'elle abîmerait la surface.

Avant de commencer, assurez-vous de n'avoir aucune source de distraction pendant les 5 prochaines minutes; vous devrez rester près de la cuisinière et pouvoir entendre ce qui se passe dans la marmite.

Bon, allons-y!


Étape 1 : Dans une marmite à fond épais, faites fondre l'huile sur feu moyen-élevé, en vous assurant qu'une fois fondue elle recouvre bien tout le fond de la marmite sur une épaisseur d'un bon millimètre. Posez quelques grains de maïs dans la marmite et retenez bien combien vous en avez mis; ils vont vous servir à jauger la température de l'huile. Mettez le couvercle et restez tout près.


Étape 2 : Une ou deux minutes plus tard, vous allez entendre un *pif*. C'est un de vos grains de maïs «testeurs». Comptez-les à mesure qu'ils éclatent et préparez-vous : une fois qu'ils sont tous éclatés, vous devrez agir vite! Retirez le couvercle, versez juste assez de grains de maïs pour recouvrir le fond de la marmite [sur la photo, j'aurais pu en mettre plus généreusement], remettez le couvercle, retirez la marmite du feu SANS ÉTEINDRE LE ROND et comptez jusqu'à 30. Quelques grains éclateront peut-être, mais sinon c'est tout à fait normal.


Étape 3 : Au bout de ces 30 secondes, remettez la marmite sur le feu et shake it! N'arrêtez surtout pas, sinon le popcorn brûlerait. Les grains commenceront à éclater tranquillement, puis ce sera la folie furieuse. Ne paniquez pas! N'arrêtez pas de remuer la marmite avant que l'espace entre les *pifs* n'atteigne 5 secondes. Ça y est, vous pouvez retirer la marmite du feu et éteindre le rond. Attention en enlevant le couvercle, la vapeur à l'intérieur de la marmite est très chaude.


Votre popcorn sera très bon tel quel, mais personnellement je le préfère saupoudré de sel et de levure alimentaire quand j'ai envie de salé, ou alors arrosé d'un peu de sirop d'érable pour satisfaire ma dent sucrée.

On regarde un bon film ce soir?

6 commentaires:

  1. Miam! Oh que le popcorn me manque depuis que ma machine à popcorn (le bon vieux truc tout simple à air chaud) ne fonctionne plus… Et c'est justement parce que ma cuisinière a une surface en vitro-céramique que je n'ai pas osé essayer ta méthode. Mais j'ai bien envie de tenter le coup quand même: j'ai un chaudron avec un double fond qui réduirait probablement le risque que les grains brûlent (ce qui pourrait réduire la nécessité de remuer le chaudron constamment), et je pourrais le soulever légèrement pour le remuer. Hmmm… ça ressemble à un plan! Je ne sais pas si ça fonctionnera, mais pour peut-être ravoir du bon popcorn, ça vaut bien le coup d'essayer, non? :)
    (Et merci d'avoir mis ta méthode sur ton blogue! J'ai bien dû garder quelque part la référence que tu m'avais déjà envoyée à ce sujet, mais ce sera encore plus facile à retrouver ici.)

    RépondreEffacer
    Réponses
    1. Après un peu de recherche, il semble que ce soit en effet possible de faire du popcorn sur une surface en vitro-céramique! Certaines personnes recommandent la méthode que tu mentionnes, en soulevant le chaudron, d'autres disent que le brassage n'est même pas nécessaire et qu'il suffit d'attendre que les grains aient fini d'éclater. C'est donc à tester... Tu me tiendras au courant?

      (Ça fait longtemps que je voulais publier ce billet; contente que ça fasse ton affaire!)

      Effacer
    2. C'est ce soir que ça s'est passé! J'ai pris mon chaudron à double fond, j'ai suivi tes instructions, en soulevant le chaudron de temps en temps pour le remuer un peu, et… popcorn! Sérieusement, ça a super bien marché. À peine un ou deux petits morceaux légèrement roussis, très peu de grains qui n'ont pas éclaté complètement et, surtout, une bonne batch de délicieux popcorn. Une chose est sûre: ce ne sera pas la dernière! Merci encore d'avoir partagé cette méthode. <3

      Effacer
    3. Génial! Comment est-ce que tu l'as assaisonné?

      Effacer
    4. J'ai gardé ça simple: juste une pincée de sel. J'étais tentée de mettre un peu de margarine fondue - tant qu'à me faire du popcorn pour la première fois depuis si longtemps! - mais comme il était déjà passablement huileux, j'ai laissé tomber. Je n'ai jamais été très portée à assaisonner le popcorn de façon super créative, mais tout de même, je me promets bien d'essayer d'autres assaisonnements quand j'en referai!

      Effacer
    5. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Effacer

Si vous avez une question, un commentaire ou une suggestion, ne vous gênez surtout pas — l'objectif de ce blogue est le partage!