4 septembre 2017

de retour du marché n° 15


Je suis allée faire un tour aux kiosques de la Ferme La Chouette Lapone et de la Ferme Marcouiller.
Avec les tomates italiennes, la courgette, le poivron et un reste d'oignon, j'ai préparé la meilleure ratatouille que j'aie jamais mangée! (Elle était encore meilleure froide le lendemain.)


Je manquais déjà d'huile d'olive et de bananes, d'où mon passage chez Super C.
Le kiosque de pommes qui s'installe habituellement au centre-ville n'y sera peut-être pas cette année, alors je devrai probablement me contenter de celles de l'épicerie... Celles-ci ne sont pas trop mal.


J'ai eu envie de profiter du temps frais pour prendre une marche, alors je me suis rendue jusque chez Fruits et Légumes en Gros pour un brocoli qui me servira dans plusieurs plats cette semaine.


Les Délices d'automne au Parc portuaire de Trois-Rivières sont hélas un festival du carnisme complètement décomplexé... Chaque année, j'y vais le temps de 2 achats : une bouteille de vin ou d'un autre liquide alcoolisé pour l'anniversaire de mariage de mes parents, et de l'ail «Music» au kiosque des Jardins Solail (le meilleur ail au monde!).

__________________________________



Un de mes rêves s'est récemment réalisé! Depuis des années, je cherchais une solution pour composter les déchets organiques (provenant surtout de fruits et de légumes) qui constituent la majorité du contenu de ma poubelle. C'était impossible chez moi, et j'ai achalé bien du monde — en vain — pour qu'ils acceptent que je dépose mes matières vertes dans leur bac à compost.

Il y a quelques semaines, j'ai entendu parler d'un projet pilote de compostage pour les gens qui habitent au centre-ville de Trois-Rivières. Comme vous pouvez l'imaginer, je me suis garrochée pour remplir le formulaire de candidature... et à mon grand bonheur j'ai été choisie parmi les 20 foyers participants. Yay! J'avais le sourire aux lèvres lorsque j'ai fait mon premier «dépôt»!

Le projet pilote s'étend sur les 3 prochains mois et, si tout se déroule bien, devrait être implanté dans d'autres quartiers de la ville dès le printemps prochain. Étant donné le retard qu'affiche Trois-Rivières côté démarches écologiques, ça a pris beaucoup de détermination, de persévérance et de temps pour arriver à faire de ce projet une réalité, alors j'espère sincèrement qu'il va remporter beaucoup de succès.

1 commentaire:

  1. Oh, quelle excellente nouvelle que le démarrage de ce projet pilote! C'est super que tu aies été sélectionnée. C'est clair que ta participation contribuera au succès de la chose! Je croise les doigts avec toi qu'il soit étendu bientôt et, idéalement, implanté de façon permanente dans toute la ville.

    RépondreEffacer

Si vous avez une question, un commentaire ou une suggestion, ne vous gênez surtout pas — l'objectif de ce blogue est le partage!